ANNA MIX revient de loin gagner le Grand Prix de Bretagne 2016

Rédigé par Lisa | Classé dans : Infos, Préparatoires Prix Amérique 2017

20
11 | 16

Coup d’envoi des EpiqE Series au trot mais surtout première des quatre « B », le Grand Prix de Bretagne (Groupe II International – 2.700 mètres GP – 4 à 9 ans) était support du Quinté+ et du Top5 ce dimanche 20 novembre, à Vincennes. Partie moyennement, Anna Mix a pourtant dominé la situation.

ANNA MIX drivé par Franck NIVARD gagnante du Grand Prix de Bretagne 2016 à Vincennes

Le trot a opté pour une réforme des quatre « B » cette année, en offrant aux trois premiers de ces épreuves - soit douze chevaux en théorie - un billet qualificatif pour le Prix d'Amérique Opodo, ce qui relance évidemment tout l'intérêt de ces courses qualificatives. Déjà deuxième de ce « Bretagne » en 2015, Anna Mix (15 - Franck Nivard) a cette fois-ci décroché la palme, en réalisant un exploit peu commun. Cela s'annonçait pourtant mal. Elle a fait preuve de caractère dans les aires de départ - comme l'hiver dernier, ce qui l'avait privée « d'Amérique » - perdant un précieux terrain. En retrait, en compagnie Baltic Charm (2 - Eric Raffin), parti au galop, elle s'est rapprochée progressivement en troisième épaisseur, bien ramenée par Bird Parker (16 - Anthony Barrier). A portée de fusil pour aborder la ligne d'arrivée, elle a terminé le plus vite, en dehors, renouant ainsi avec la victoire à la volte (son plus récent succès avec de mode de départ remontait au 1er novembre 2015), et surtout à Vincennes, où elle n'avait plus gagné depuis le 12 février 2015.

Franck Nivard a livré ses impressions : « C'est une super jument. Elle s'est pointée dans les raquettes et a perdu un terrain considérable au départ. Elle fait quand même un drôle de truc, car elle a dû progresser à trois, ce qui n'est jamais facile, même si on a bénéficié du bon wagon. Son comportement dans les aires de départ n'est pas encourageant, mais de la qualité elle en a. Elle a le niveau pour terminer dans les cinq premiers du Prix d'Amérique. » A noter que Roxane Griff (en 2012) fut la dernière femelle à avoir remporté ce semi-classique.

Venu aux premiers rangs à mi-montée, après un bel effort entamé en plaine, Propulsion (6 - Örjan Kihlström) s'est remarquablement comporté pour son coup d'essai sur le sol français, en s'emparant de l'accessit d'honneur, devant Princess Grif (13 - Roberto Andreghetti), qui a fourni une belle ligne droite pour sa première sortie pieds nus sur notre sol. Daniel Redén, entraîneur de Propulsion, a déclaré : « Je suis fier du cheval, qui n'était pourtant pas aussi bien que ce qu'il aurait pu être, en raison de l'état de la piste. Il affrontait, en plus, un super lot. » Bird Parker, drivé au pied levé par Anthony Barrier, a pris la quatrième place, rassurant ainsi dans le Temple du Trot, malgré un parcours peu favorable. Le rentrant Trebol (9 - Gabriel Angel Pou Pou) a surpris en complétant la combinaison gagnante du Quinté+ et du Top5, à l'issue d'un séduisant sprint final.

A noter que Bélina Josselyn (10 - Jean-Michel Bazire) possédait des ressources lorsqu'elle s'est enlevée à mi-ligne d'arrivée.

La note : Bélina Josselyn, Dai à 28/10 Très bien partie, puis calée sur un deuxième rideau à la corde, s'est enlevée à mi-ligne d'arrivée, alors qu'elle avait des ressources. A reprendre les yeux fermés, déferrée des quatre pieds.

La déception : Charly du Noyer, Np à 7/1 Contraint d'effectuer un gros effort pour se porter aux commandes de l'épreuve en début de parcours, il a subi les attaques peu après l'entrée de la ligne droite et a progressivement sombré.

Vidéo du Grand Prix de Bretagne 2016

Article Source: Tiercé Magazine

Mots clés : Grand Prix de Bretagne 2016 - ANNA MIX - Franck NIVARD -

Commentaires

Le 22 novembre 2016 Turf a dit :

#1

Bravo frankie d'avoir mener Anna à la victoire, très bonne drive.

Fil des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire




Quelle est la deuxième lettre du mot zsiw ? :