Grand Prix de France 2016 : BOLD EAGLE double la mise

Rédigé par Lisa | Classé dans : Infos

14
02 | 16

BOLD EAGLE Gagnant du Grand Prix de France 2016

15 jours après sa victoire dans le Prix d’Amérique 2016, Bold Eagle a signé un prestigieux doublé ce dimanche sur l'hippodrome de Vincennes en remportant le Grand Prix de France devant le tenant du titre Timoko.
Le premier doublé du genre depuis son père Ready Cash en 2011. Il va désormais pouvoir viser la Triple Couronne le 28 février au Grand Prix de Paris.

Intouchable Bold Eagle. Vainqueur il y a quinze jours du Prix d’Amérique, le jeune champion de 5 ans réalise un prestigieux doublé en remportant ce dimanche à Vincennes le Grand Prix de France. Alors que Timoko, tenant du titre, a longtemps mené la course, le cheval drivé par Franck Nivard a imposé sa puissance dans la dernière ligne droite du parcours de 2100 mètres pour prendre le meilleur sur son grand rival, qui était déjà son dauphin lors du Prix d’Amérique.

Et maintenant, la Triple Couronne

Avec cette victoire, Bold Eagle réalise le premier doublé Prix d’Amérique-Grand Prix de France la même année depuis… son père Ready Cash en 2011. Le champion entraîné par Sébastien Guarato va désormais pouvoir viser une Triple Couronne historique à l’occasion du Grand Prix de Paris le 28 février.
En cas de succès, le cheval appartenant à Pierre Pilarski deviendrait le deuxième de l’histoire à signer ce triplé après le légendaire Bellino II en 1976. Un défi à la hauteur du talent de Bold Eagle.

Mots clés : Bold Eagle - Prix d'Amérique 2016 - Grand Prix de France 2016 -

Commentaires

Le 14 février 2016 Bellino2 a dit :

#1

A réaliser le triplé oui, surement mais à égaler Bellino II, ça m'étonnerait vu que Bellino II était un cheval complet gagnant aussi bien au trot attelé qu'au trot monté et Bold Eagle ne courre pas monté, de même qu'ourasi d'ailleurs.
N'oublions pas que Bellino II à remporté 3 fois le Prix d'amérique et 3 fois le Prix de cornulier (Prix de Cornulier : 1973, 1975, 1976.
N'oublions pas non plus que Bellino en 1976 a gagné ce Prix de France en rendant 25 mètres vu que jusq'en 1978 compris, la distance était de 2250 mètres départ volté.
Bellino II est et restera pour moi le meilleur trotteur au monde pour l'instant pour moi et il n'a jamais été égalé.

Fil des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire




Quelle est la deuxième lettre du mot jfbo ? :